Un grand pas vers un Comité européen de dialogue social pour les services sociaux

29 mars 2022

Des représentants de la Fédération des employeurs sociaux européens, au sein de laquelle Nexem tient un rôle très actif, et de la Fédération syndicale européenne des services publics (FSESP) ont rencontré Nicolas Schmit, commissaire européen chargé de l’emploi et des droits sociaux. Parmi les sujets abordés : les défis actuels en matière de main-d’œuvre dans les services sociaux, la future stratégie européenne pour l’accompagnement et les soins et, surtout, les prochaines étapes de la demande conjointe de création d’un comité de dialogue social sectoriel pour le secteur.

Le Commissaire européen a déclaré qu’il était “absolument favorable à la création d’un comité de dialogue social sectoriel pour les services sociaux” afin de pouvoir relever au mieux les défis à venir et fournir des accompagnements de qualité.

Une décision sur la demande conjointe est attendue en septembre 2022, après la communication de la Commission sur la révision du dialogue social sectoriel de l’Union européenne (UE).

À l’issue de cette rencontre, les employeurs sociaux et la FSESP ont organisé conjointement une réunion pilote sur le dialogue social dans les services sociaux, réunissant des représentants des employeurs et des salariés de tous les États membres de l’UE. Au cours de la réunion, les deux organisations ont présenté leur position commune sur la prochaine stratégie européenne en matière d’accompagnement et de soins. Contribuer à la mise en œuvre de la stratégie européenne est en effet l’un des objectifs communs des employeurs sociaux et de la FSESP.

Les partenaires sociaux ont également discuté des priorités du futur comité de dialogue social : les principales étant le recrutement et la fidélisation, les conditions de travail, les marchés publics et le renforcement des capacités de dialogue social dans les pays dans lesquels il est peu développé.

La déclaration commune, disponible en français, dont la présentation clôturait la réunion, souligne la nécessité d’un dialogue social fort dans les services sociaux pour une mise en œuvre réussie de la stratégie européenne de l’accompagnement et des soins et réitère la volonté et l’engagement des employeurs sociaux et de la FSESP d’aller plus loin dans le cadre d’un comité de dialogue social sectoriel pour les services sociaux.

Expert lié