Trophée RSE et performance globale : l’Adapei de Loire-Atlantique remporte le « Coup de Cœur ESS »

14 décembre 2020

Ce jeudi 10 décembre 2020, s’est tenue la soirée de remise des prix du « 20ème Trophée RSE et performance globale » co-organisé par le Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables (CSOEC) et la Compagnie nationale des commissaires aux comptes (CNCC). A cette occasion, l’ADAPEI de Loire-Atlantique (44), association adhérente de Nexem, a été récompensée pour son action remarquable en matière RSE et s’est vue remettre le « Coup de Cœur ESS » dans la catégorie « Meilleure démarche RSE ».

Cette année encore, Nexem, partenaire du « Trophée RSE et Performance globale », a eu le plaisir de voir récompenser l’un des ses adhérents, concourant dans le catégorie Meilleure démarche RSE pour le secteur non-marchand. Au-delà de l’objet social, par nature d’intérêt général chez les acteurs de l’ESS, c’est la dynamique de performance globale qu’ils ont la capacité de mettre en œuvre que souhaite récompenser la profession comptable à travers ce prix. Le Trophée représente par ailleurs l’occasion de promouvoir les bonnes pratiques et d’appréhender les clés d’accompagnement de la profession comptable en matière de RSE.

 

Une association engagée et responsable

Depuis 1955, l’Adapei de Loire-Atlantique accompagne les personnes qui présentent un handicap intellectuel, de l’autisme, un polyhandicap, un handicap psychique ainsi que leurs proches et aidants. Dès 2012, l’association s’est s’engagée dans démarche RSE, ancrée dans son projet associatif, impliquant toutes les parties prenantes de son organisation : personnes accompagnées, familles, salariés, financeurs, fournisseurs, etc. En 2018, grâce aux actions mises en œuvre, elle a obtenu le label LUCIE, 1er label RSE français et indépendant.

La démarche RSE de l’ADAPEI de Loire-Atlantique s’articule autour de cinq principes fondamentaux :

  1. Respecter l’intérêt des personnes accompagnées
  2. Développer des relations et conditions de travail responsable
  3. Préserver l’environnement
  4. Mettre en place une gouvernance responsable
  5. Viser le développement local et l’intérêt général

Marie Aboussa, directrice du pôle Offre sociale et médico-sociale de Nexem et membre du jury aux côtés de son partenaire Jégard Creatis, revient sur ce « Coup de cœur ESS » : « Le prix remis à l’Adapei 44, pionnière en matière de RSE en tant qu’organisation accompagnant des personnes en situation de handicap, est un signal fort pour le secteur. En effet, il récompense le pari de cette association d’allier solidarité et écoresponsabilité ».

 

Expert lié