Transformation de l’offre du secteur des personnes handicapées : point d’étape sur les travaux de l’Anap

18 septembre 2019

Le 16 septembre, s’est tenu le comité de pilotage (Copil) mis en place par l’Anap dans le cadre de ses travaux sur la transition inclusive du secteur des personnes handicapées, dont le premier livrable est attendu en mars 2020.

Cette publication de l’Anap, alimentée par des expériences des opérateurs de terrain, a pour vocation :

  • d’outiller les directeurs et personnels d’encadrement d’ESMS et d’organismes gestionnaires pour les accompagner à la mise en place de prestations de services coordonnés participant à la transformation de l’offre ;
  • d’établir un retour d’expérience sur ces dispositifs médico-sociaux. Ce retour d’expérience se veut axé, d’une part, sur la caractérisation des modalités d’organisation du principe de services coordonnés et, d’autre part, sur les éléments clés de la démarche de transformation.

Structures dans une démarche de transformation de l’offre de service : les suites de l’appel à candidatures

Cette séance a été notamment l’occasion pour l’Anap de faire un retour aux membres du Copil, dont Nexem fait partie, sur les candidatures reçues à la suite de l’appel à candidature lancée avant l’été. Celui-ci avait pour objectif d’identifier les structures ayant opérer une transformation de l’offre de service sous forme de prestations de services coordonnées (plateforme, dispositif, pôle…).

Sur 49 candidatures reçues, 23 ont été retenues par l’Anap pour des enquêtes terrain (11) ou pour une participation à un groupe de travail (12) .

Parmi ces 23 structures :

  • 8 sont des plateformes, 9 des dispositifs, 2 des pôles et 4 « autre » ;
  • 5 accueillent uniquement des adultes, 5 accueillent uniquement des enfants / adolescents, 5 accueillent des enfants / adolescents et des adultes, 3 accueillent des adultes et des adultes vieillissants et 5 accueillent des enfants/adolescents, des adultes et des adultes vieillissants ;
  • 15 accompagnent des publics avec des handicaps psychiques, 14 accompagnent des personnes atteintes de troubles de la déficience intellectuelle, 11 avec des troubles du neurodéveloppement, 10 avec des troubles du spectre de l’autisme, 4 avec du polyhandicap, 4 des déficiences motrices, 7 des déficiences visuelles, 1 « autre » (troubles du comportement). Une majorité des structures accueille des publics ayant plusieurs types de handicap ou déficiences.

L’ensemble des candidats sera informé, dans les prochains jours, par l’équipe projet de l’Anap, de la suite donnée à leur candidature. Les travaux de fond du groupe projet Anap pourront alors vraiment débuter :

  • élaboration des grilles d’entretien par l’Anap ;
  • entretien avec les sites retenus – échéance décembre ;
  • groupe de travail : 15 janvier et 25 février.

Nexem tient vivement à remercier ses adhérents qui ont répondu nombreux à cet appel à candidatures.