Structures de la protection de l’enfance, emparez-vous du Pass Culture !

27 mai 2021

Testé dans 14 départements, le dispositif Pass Culture vient d’être généralisé. Tous les jeunes résidant en France – y compris ceux des structures de la protection de l’enfance – peuvent maintenant bénéficier, l’année de leurs 18 ans, d’un crédit de 300 euros valable pendant 24 mois. Livres, concerts, théâtres, musées, cours de musique, abonnements numériques… l’offre culturelle est vaste et disponible via une application numérique.

Le Pass Culture est un outil qui vise à renforcer et diversifier les pratiques culturelles des jeunes de 18 ans. Il est aujourd’hui utilisé par près de 140 000 utilisateurs qui ont effectué plus de 850 000 réservations via l’application numérique « native pass Culture ». 

Cette application conçoit un parcours de navigations personnalisées qui visent ainsi à faciliter la prise en main de l’application par l’utilisateur et à l’amener à diversifier progressivement ses pratiques culturelles.  

Une enquête réalisée auprès des structures de la protection de l’enfance en amont  

En vue du déploiement du dispositif, Nexem avait appelé les structures du secteur de la protection de l’enfance à répondre à un questionnaire en ligne afin de repérer les besoins des jeunes et des acteurs de la protection de l’enfance.  

Lancé en collaboration avec le Secrétariat d’Etat en charge de l’enfance et des familles, ainsi qu’en partenariat avec les autres réseaux associatifs de protection de l’enfance - la CNAPEla Croix-Rouge française et l’UNIOPSS, ce questionnaire en ligne permet de tirer certains enseignements. 

Les structures répondantes accueillent ou accompagnent en majorité des jeunes majeurs. L'analyse des retours de ce questionnaire a permis de révéler les freins aux pratiques culturelles. Les plus souvent cités sont : le manque d’argent (87,5%), le manque d’information à la culture (81,9%), la problématique des transports (34,7%) et le manque d’accompagnement (31,9%). Le Pass Culture s’avère donc être un levier pertinent.

De plus cette enquête a démontré un manque de connaissance et d’appropriation du Pass par la majorité des structures de protection de l’enfance répondantes (61%). Enfin, une confusion persistait dans l’esprit de certains répondants,entre le dispositif national et certains dispositifs régionaux ou locaux existants d’accès à la culture pour les jeunes (parfois plus largement ouverts en termes d’âge). 

A ce titre, il nous a été précisé que le Pass culture vise à s'articuler et se connecter à d’autres dispositifs locaux d’accès à la culture, pour une meilleure complémentarité et connaissance des dispositifs d’accès à la culture pour les jeunes.

Pour consulter les résultats de l'enquête du Pass culture auprès des structures de protection de l'enfance cliquez ici 
Pour en savoir plus sur le Pass culture cliquez ici
Pour consulter le guide introductif du Pass Culture pour les relais jeunesse cliquez ici

Retrouvez ici et ici les contributions de Nexem au sujet du Pass Culture