Risques psychosociaux : mise à disposition d’un outil d’évaluation par l’INRS

11 février 2020

L’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) poursuit son travail de démocratisation sur les risques psychosociaux (RPS) auprès des associations du secteur sanitaire et social de moins de 50 salariés.

Après les questionnaires, les foires aux questions et les indicateurs de dépistage, il met désormais à la disposition de ces associations l’outil Faire le point RPS pour le secteur sanitaire et social. Celui-ci a été récemment enrichi d’une application et d’un questionnaire permettant de construire une politique préventive.

Cet outil permet d’identifier les facteurs de RPS et aide à intégrer les RPS au document unique d’évaluation des risques professionnels (Duerp), comme l’impose la réglementation.

En outre, il fournit des indications et des pistes pour faciliter l’élaboration d’un plan d’action.

Son utilisation implique une participation des salariés – et, à notre sens, du CSE – pour qu’ils parlent du contenu de leur activité, de leur métier et du terrain.

Cet outil a été conçu pour être utilisé de manière autonome par des associations de moins de 50 salariés qui ne se trouvent pas dans une situation de dialogue social dégradé.