Protection juridique des majeurs : la DGCS publie le premier numéro de la Lettre Mandoline

1 mars 2021

La direction générale de la cohésion sociale (DGCS), via son programme « Mandoline », vise à la transformation numérique du secteur de la protection juridique des majeurs (PJM). Ce programme doit « permettre une dématérialisation complète des processus administratifs, pour simplifier les démarches » et ainsi faciliter, au quotidien, les missions et activités des acteurs du secteur.

Le programme se décline en cinq produits dont les objectifs sont de :

  1. simplifier les échanges entre les différents acteurs de la PJM (portail de la protection juridique des majeurs et service e-MJPM),
  2. simplifier et sécuriser le processus de gestion et de suivi des paiements des mandataires individuels,
  3. simplifier et sécuriser le processus de gestion des campagnes budgétaires et de tarification,
  4. moderniser le processus d’habilitation des trois types de mandataires,
  5. préciser le pilotage et le prévisionnel de la protection juridique des majeurs.

Alors que certaines fonctionnalités sont actuellement en cours de déploiement, la DGCS a décidé d’adresser une lettre d’information « pour partager la progression de ce programme en faisant un point régulier sur les activités et les avancées des travaux ».

La DGCS annonce une finalisation et un déploiement complet de l’ensemble des produits précités pour fin 2021.