Préparation du lancement de l’enquête Autonomie 2021-2023 de la Drees

2 mars 2020

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) prépare actuellement le lancement de l’enquête Autonomie. Celle-ci s’inscrit dans la lignée des grandes enquêtes décennales lancées par la Drees sur le handicap et la perte d’autonomie. Elle doit permettre d’actualiser les résultats de l’enquête Handicap-Santé de 2008-2009.

Afin de présenter et discuter le protocole d’enquête, la Drees a réuni les différents représentants des personnes en situation de handicap et de leurs aidants. Ce groupe, auquel Nexem a participé, s’est réuni début février 2020.

L’objet de l’enquête et méthodologie

L’enquête Autonomie vise à une meilleure connaissance des personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie en France mais également des aidants.

Réalisée en partenariat avec l’Insee, cette enquête se compose de plusieurs volets et comporte plusieurs étapes :

  • un volet « Ménage » qui s’adresse aux personnes vivant dans des logements ordinaires. Pour cette première partie de l’enquête, qui se déroulera en 2021-2022, l’échantillon de départ est composé de ménages ordinaires afin d’avoir une base représentative de la population française (300 000 personnes visées pour ces entretiens). En fonction des réponses à ce premier niveau, un échantillon de personnes ayant déclaré avoir des difficultés à réaliser certains actes de la vie quotidienne en raison d’un handicap, d’un problème de santé ou de leur âge seront interrogés avec un questionnaire plus complet (23 000 sondés prévus) ;
  • un volet « Institutions » qui s’adresse aux personnes vivant en établissements. Ce volet se déroulera à l’horizon 2023 et envisage d’interroger 6 500 individus en ESMS.

Pour ces deux volets, une enquête sera également menée auprès des aidants non professionnels afin de mesurer l’aide apportée et les conséquences de cette aide sur leurs conditions de vie (santé, famille, emploi). Il s’agira aussi d’apprécier leurs connaissances sur leurs droits.

  • des volets dits supplémentaires, qui intégreront des établissements de santé mentale, des prisons et des établissements d’accueil de la protection de l’enfance. 3 200 individus seront concernés.

Les thématiques et nouveautés

Au-delà de la mesure du nombre de personnes en situation de handicap ou dépendantes, et de l’identification des limitation et déficiences, l’enquête s’intéressera à leurs conditions de vie. Il s’agira de montrer et comprendre les difficultés qu’elles rencontrent dans la vie quotidienne : accessibilités, situation par rapport à l’emploi, etc.

De nouveaux thèmes seront abordés pour cette édition afin de recueillir le ressenti et l’expérience des personnes sur un certain nombre de thèmes importants : participation sociale, y compris pratiques sportives, discriminations ressenties, violence physique ou morale…

Sont également visés par rapport à l’enquête précédente, une meilleure prise en compte du handicap psychique et des enfants en situation de handicap.

Afin d’alléger l’enquête et de compléter l’information, des appariements seront fait avec des bases administratives (revenus, données de santé, consommation de soin et prestations perçues).

Cet échange avec la Drees a permis de discuter des grands thèmes de l’enquête et de l’accessibilité des questionnaires. L’année 2020 sera ainsi consacrée à la réflexion sur le protocole, au paramétrage du questionnaire et à la formation des enquêteurs de l’Insee. Des groupes de réflexion thématiques seront également lancés avec des professionnels