Plan de relance : des opportunités à saisir !

26 janvier 2021

Dans la continuité de notre article du 9 décembre 2020, vous trouverez ci-dessous des informations sur les différentes opportunités que le plan « France relance » peut offrir aux organismes gestionnaires (cliquez sur les titres verts pour plus d'informations). Pour rappel, ce plan national de relance est financé par l’Europe à hauteur de 40 %.

>> Plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté

Un plan exceptionnel de soutien de 100 M€ sur 2 ans est déployé pour permettre de mieux répondre à des besoins sociaux en évolution rapide. Cette enveloppe est destinée à soutenir des projets structurants portés par des associations de lutte contre la pauvreté. Un premier appel à projets, déjà évoqué dans l’Hebdo by Nexem n°180, est d’ores et déjà clos, mais un nouvel appel sera publié courant avril 2021.

>> Faciliter l’accès à l’alimentation des personnes hébergées à l’hôtel : création de tiers-lieux pour l’accès à l’alimentation

L’appel à projets sera lancé prochainement. Il concerne la réalisation d’opérations de logements sociaux ou de structures d’hébergement en construction modulaire. Dans un contexte d’urgence sociale, la préfecture d’Ile-de-France a lancé, en juillet 2020, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour développer des solutions innovantes de logement et d’hébergement, à destination des personnes en grande précarité.

>> Dispositif de rachat d’hôtels pour créer des résidences sociales ou pensions de famille

Ce dispositif vise au développement rapide d’une offre d’hébergement ou de logement comme alternative aux nuitées d’hôtels et ainsi contribuer à accélérer le relogement des ménages sans domicile.

>> Inclusion numérique

Un appel à manifestation d’intérêt lié à un investissement exceptionnel visant à favoriser une appropriation accélérée des nouveaux usages et services numériques de tous les Français est ouvert aux collectivités et aux organisations de l’ESS.

>> Programme d’humanisation des structures d’hébergement

Le programme d’humanisation, lancé en 2008 pour lutter contre la vétusté des centres d’hébergement et renforcer le respect de la dignité des personnes accueillies, disposera de moyens renforcés et sera étendu aux accueils de jour. Des subventions peuvent être obtenues, notamment par les CHRS, pour des travaux de réhabilitation totale ou partielle, de mises aux normes, de transformation du bâti, ou des dépenses permettant de maintenir la capacité d’hébergement dans le cadre de l’opération de réhabilitation etc.

 

Pour aller plus loin :

Expert lié