La prolongation du congé de paternité en cas d’hospitalisation du nouveau-né

24 juillet 2019

Le 24 juin 2019, un arrêt et un décret ont fixé les modalités selon lesquelles le congé de paternité pouvait être prolongé. Ces textes émanent de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019.

Les modalités pour bénéficier de la prolongation

Désormais, pour les naissances intervenues depuis le 1er juillet 2019, le père, le conjoint, la personne liée par le Pacs à la mère ou la personne mariée avec la mère, qui a un nouveau-né hospitalisé peut bénéficier d’une prolongation de son congé de paternité pendant toute la durée de l’hospitalisation, sans pouvoir dépasser 30 jours consécutifs. Ces jours s’ajoutent à ceux dont le salarié bénéficie au titre de son congé de paternité.

La suite est réservée aux adhérents. Déjà adhérent ? Connectez-vous.

Adhérer à Nexem, c'est rejoindre un réseau regroupant 10 000 établissements et services employant 300 000 professionnels au service des personnes fragiles.
5 raisons d'adhérer