L’Observatoire de la qualité de vie au travail a défini quatre thématiques prioritaires

6 septembre 2018

L’Observatoire de la qualité de vie au travail (QVT) des professionnels de santé installé par la ministre des Solidarités et de la Santé, en juillet 2018, a entamé ses travaux. Trois missions ont émanées des premières réflexions : recueillir les données quantitatives et qualitatives qui puissent améliorer la QVT ; élaborer des avis et propositions ; organiser un colloque annuel sur la QVT en novembre 2019.

Le recueil des données, étape la plus urgente

La création d’un site Internet devrait bientôt voir le jour, sous l’égide de la DGOS, véritable boîte à outil de la QVT. Il permettra ainsi de centraliser toutes les ressources sur le sujet. Cette étape sera en place dans les semaines à venir.

“Le site comprendra les documents de référence, institutionnels ou non, revue de littérature, l’actualité, les retours d’expériences étayés d’analyse ainsi que des témoignages, ce dernier point émane d’une demande forte du terrain”, décrit le Pr Philippe Colombat, président de l’Observatoire.

Quatre thématiques au cœur des groupes de travail

Par ailleurs, les experts ont identifié quatre thèmes, à partir des suggestions émanant de groupes de travail :

  1. préservation des collectifs de travail ;
  2. restructuration et QVT ;
  3. QVT, qualité des soins et qualité de l’accompagnement ;
  4. QVT et nouvelles technologies.

Ces thèmes devraient être déclinés à la fois par profession et par mode d’exercice.

L’observatoire souhaite en outre la mise en place de groupes de travail, de 20 à 25 personnes, et constitués de personnes de terrain, hors du comité de pilotage. Il y aura ainsi quatre groupes relatifs à chacune des thématiques. Leurs retours sont attendus pour la fin de l’année 2019. L’observatoire, qui aura des rendez-vous trimestriels, validera une version finale de chacun de ces textes. Son comité de pilotage se réunira pour sa part chaque mois.

Pour aller plus loin