Les 14 propositions de Nexem pour remettre la solidarité au cœur du débat public

28 mars 2017

Les mutations économiques, sociologiques et sociétales renforcent les besoins de mobilisation dans le domaine de l’action sociale et médico-sociale. En France aujourd’hui, 5 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, 2,5 millions bénéficient d’une reconnaissance administrative de leur handicap et 1,2 million de personnes âgées sont considérées en perte d’autonomie.

A l'heure où la question sociale doit être réfléchie pour préparer l’avenir et relever les grands défis qui se présentent, Nexem, principal représentant des employeurs du secteur social, médico-social et sanitaire à but non lucratif, tient à remettre la solidarité au cœur du débat public.

Il y a en effet urgence à apporter des réponses crédibles, pertinentes et novatrices pour permettre aux publics fragiles de participer à une société plus inclusive et participative.

Nexem formule en ce sens 14 propositions, nourries de l’expérience des organisations qu’elle fédère et regroupées autour de 3 axes : favoriser l’innovation associative, promouvoir l’investissement social et construire une Europe solidaire.

Innover, un engagement indispensable

A ce jour, peu de dispositifs soutiennent l’innovation dans le domaine de l’économie sociale et solidaire. Il convient de mettre en œuvre les conditions financières, humaines et la réflexion nécessaire pour en faire une priorité et pérenniser cette dynamique.

Les propositions en faveur de l’innovation

Proposition #1 Créer des mécanismes de financement incitatifs

Proposition #2 Adapter aux associations le dispositif « Jeunes entreprises innovantes » de la Banque publique d’investissement

Proposition #3 Augmenter le volume de dispositifs innovants et expérimentaux dans les appels à projets des agences régionales de santé

Proposition #4 Promouvoir les contrats à impact social (CIS) tout en les encadrant

Proposition #5 Créer des ponts entre la recherche, les entreprises et les associations, pour promouvoir l’innovation

Proposition #6 Ouvrir un incubateur vers les gestionnaires associatifs

Proposition #7 Lancer un débat national sur l'impact et les conséquences de la technologie dans l’action sociale et médico-sociale

Promouvoir l’investissement social

L'action sociale et médico-sociale représente un véritable investissement pour la société, car source de création d’emplois, d’économie et de revenus induits à terme.

Les propositions en faveur de l’action sociale

Proposition #8 Lancer des programmes de recherche sur la mesure de la valeur créée par l’action sociale et médico-sociale et par l’innovation

Proposition #9 Simplifier l'accès à la formation professionnelle et encourager celle des jeunes sans qualification

Proposition #10 Accélérer la transition énergétique du secteur via les ambassadeurs de l’efficacité énergétique

Construire une Europe solidaire

L’Union européenne multiplie depuis quelques mois les signaux tendant à donner une dimension sociale aux politiques européennes. Cette nouvelle orientation est une opportunité et doit être soutenue par les décideurs politiques français.

Les propositions en faveur d’une Europe sociale

Proposition #11 Déroger au pacte de stabilité pour relancer l’investissement social

Proposition #12 Faciliter l’allocation des fonds du plan Juncker à l’action sociale et médico-sociale

Proposition #13 Promouvoir et simplifier l’accès aux fonds structurels et d’investissement européens

Proposition #14 Partager les bonnes pratiques