La posture Vigipirate Automne Hiver 2020 – Printemps 2021 est active

27 octobre 2020

L’ensemble du territoire national est maintenu au niveau « sécurité renforcée – risque attentat » en application du plan Vigipirate. A compter du 26 octobre 2020, la posture Vigipirate est à appliquer.

Elle adapte le dispositif en mettant l’accent sur :

  • la sécurité des grands espaces de commerce, des lieux de rassemblement, tels que les marchés de Noël et les lieux de culte, marqués par une forte affluence lors des fêtes de fin d’année ;
  • la sécurité des sites touristiques et des transports publics de personnes, en particulier lors des vacances scolaires et universitaires ;
  • la sécurité des grands événements qu’ils soient sportifs, culturels ou commémoratifs ;
  • la sécurité des bâtiments publics (services publics, locaux associatifs ou politiques, écoles et universités), avec une attention particulière sur les établissements de santé, médico-sociaux et sociaux, ainsi que la sécurité des sites de production, de stockage et de distribution des produits de santé.

En ce qui concerne les établissements et services sociaux et médico–sociaux (ESSMS), ils veilleront à mettre en œuvre leur stratégie de protection, en s’appuyant sur les recommandations émises dans l’instruction n° SG/HFDS/DGCS/2017/219 du 26 juillet 2017 relative aux mesures de sécurisation dans les ESSMS.

Pour aller plus loin. Consultez notre fiche technique rédigée en 2017 “Sécurité des ESMS : parution d’outils d’aide à la mise en œuvre de la fiche sécurité“.