La nouvelle commission Emploi-formation Nexem mobilisée

5 décembre 2019

La commission Emploi-formation de Nexem, dont la première réunion a eu lieu le 28 novembre 2019, se mobilise pour répondre aux nouveaux enjeux de la formation et de l’emploi dans notre secteur.

Le secteur est actuellement marqué par un contexte de forte évolution du cadre légal et réglementaire, tant au niveau social que financier. Et également par une forte mutation de l’offre sociale, médico-sociale et sanitaire, induisant notamment une évolution des pratiques professionnelles et l’émergence de nouvelles compétences.

De manière parallèle, le système de formation professionnelle connaît depuis la loi Avenir professionnel de profonds bouleversements impactant directement les stratégies de formation des branches et des employeurs.

Ce nouveau paradigme fixe notamment pour priorité le développement de l’apprentissage et la réorientation de l’ensemble des dispositifs de formation en soutien des métiers en tension et des personnes éloignées de la formation et de l’emploi.

Pour faire face à ces changements Nexem a souhaité mobiliser ses adhérents au sein d’une commission dédiée. Ses objectifs sont de traiter les conséquences de l’évolution du système de formation et d’établir une doctrine en matière d’emploi, de formation, de certification et d’alternance permettant à Nexem d’assurer la garantie des intérêts de ses adhérents dans les instances dédiées.

Dès lors, en coordination avec les travaux des commissions Sociale et RH de Nexem, cette commission devra élaborer une stratégie de négociation sur ces thématiques aux instances décisionnaires de Nexem (CA et bureau). Elle participera également à l’élaboration d’outils à destination des adhérents en lien avec la commission RH.

C’est dans ce cadre que la première réunion de la commission Emploi-formation s’est tenue le 28 novembre 2019.

Forte de sa composition alliant des adhérents issus de fonctions RH, de centres de formation, mais également de titulaires de mandats dans les instances paritaires, cette commission a couvert un spectre large de problématiques emploi et formation.

Ainsi, elle a permis de partager des sujets et enjeux en cours au sein des différentes instances paritaires dédiées, mais aussi de recueillir les premières perceptions des participants.

Parmi ces enjeux a notamment été abordée la négociation en cours en vue de la conclusion d’un nouvel accord formation, dont la nouvelle structure entérine un changement d’approche autour de la formation et de l’alternance dans le secteur, mais aussi la bonne prise en compte des intérêts des adhérents.

De plus, cette première réunion a conduit à l’identification d’un enjeu pour le secteur, le développement d’une politique de certifications professionnelles, notamment pour construire des compléments pertinents aux diplômes d’Etat.

Elle a également été l’occasion de nourrir de premières réflexions autour des leviers disponibles pour renforcer et développer le recours à l’apprentissage dans le secteur.

Prochaine commission Emploi-formation : le 12 février 2020.