La HAS publie des recommandations pour prévenir les violences entre mineurs en établissement

3 avril 2019

Les actes de violence au sein des établissements de protection de l’enfance et les difficultés rencontrées par les professionnels pour y faire face sont récurrents. Pour soutenir et accompagner les professionnels exerçant dans ces établissements, la HAS a publié des recommandations de bonne pratique relatives à la prévention de la violence entre les mineurs adolescents au sein des établissements d’accueil

Elles constituent une actualisation des recommandations publiées en 2008 : “Conduites violentes dans les établissements accueillant des adolescents : prévention et réponses”. Cette mise à jour se justifie par les évolutions significatives dans l’environnement des établissements accueillant et accompagnant des mineurs :

  • la mesure nouvelle de l’ampleur des phénomènes de violences entre mineurs,
  • l’évolution de la réglementation autour du traitement des faits de violence commis par les mineurs,
  • l’évolution des pratiques professionnelles face aux situations de violence,
  • ou encore l’apparition de nouvelles formes de violences (ex. cyberviolence).

Des outils pour les professionnels

Les recommandations s’adressent aux professionnels d’établissements sociaux prenant habituellement en charge des mineurs dans le cadre :

  • de la protection de l’enfance, sur la base de mesures administratives ou ordonnées par le juge civil (MECS, foyers de l’enfance…) ;
  • de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), sur la base de mesures ordonnées par le juge pénal (CEF, CER…).

Elles peuvent être également consultées par les professionnels des établissements médico-sociaux accueillant des adolescents (Itep, IMP, etc.), du secteur sanitaire ou des services de l’Éducation nationale, ainsi que par les associations d’usagers ou de familles.

Ces recommandations s’articulent autour de trois grands chapitres :

  1. garantir une sécurité de base aux adolescents,
  2. prévenir l’apparition de comportements et d’actes violents entre adolescents,
  3. traiter et accompagner les faits de violence entre adolescents.