Innovation en santé : 50 expérimentations innovantes autorisées en 2019

6 janvier 2020

Un rapport publié par le gouvernement dresse le bilan 2019 de la mise en œuvre de l’article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018. Cette disposition ouvre la possibilité aux acteurs de terrain, professionnels et établissements de santé ou médico-sociaux de proposer des organisations innovantes dérogeant à des règles d’organisation ou de tarification.

Ainsi, sur 2019, 50 expérimentations ont été autorisées. Les trois thématiques principales sont :

  • la prise en charge des maladies chroniques,
  • l’accès aux soins,
  • la prise en charge bucco-dentaire des personnes âgées ou personnes en situation de handicap en ESMS.

Dix de ces projets concernent le secteur médico-social (parcours de soins des enfants relevant de l’aide sociale à l’enfance, consultation santé des migrants…).

En annexe du rapport, des « cartes d’identité » sont présentées pour chaque expérimentation.

En pratique

Pour candidater au dispositif article 51 et bénéficier d’un financement et d’un accompagnement à la mise en place de l’expérimentation, il faut déposer une lettre d’intention, sur la plateforme internet dédiée aux projets d’envergure nationale ou auprès de votre ARS pour les projets d’envergure régionale ou locale.