Inaptitude et obligation de reclassement : l’employeur doit aussi proposer les postes en CDD

2 décembre 2019

Dans le cadre de son obligation de reclassement, l’employeur doit proposer au salarié déclaré inapte un poste approprié à ses capacités, peu important que le poste soit à pourvoir en CDI ou en CDD.

Cette affaire concerne le licenciement pour inaptitude et impossibilité de reclassement d’une éducatrice spécialisée travaillant au sein d’une association pour adultes et jeunes handicapés. Cette dernière conteste la rupture de son contrat de travail et invoque le fait que des postes d’éducateur spécialisé, disponibles en CDD, ne lui avaient pas été proposés.

La suite est réservée aux adhérents. Déjà adhérent ? Connectez-vous.

Adhérer à Nexem, c'est rejoindre un réseau regroupant 10 000 établissements et services employant 300 000 professionnels au service des personnes fragiles.
5 raisons d'adhérer