Handicap et troubles du neuro-développement : découvrez le projet START

20 février 2019

Le projet START - pour Service territorial d’accès à des ressources transdisciplinaires - propose de créer une communauté de pratiques professionnelles en territoires dans le champ des troubles du neuro-développement - TND (autisme, déficience intellectuelle, troubles spécifiques du langage et des apprentissages, troubles de l’activité et hyperactivité). L'objectif est d'améliorer et de décloisonner les pratiques professionnelles de l’accompagnement et du soin. Nexem soutient ce projet depuis le début.

Le projet START est né dans le prolongement de la publication de l’expertise collective de l’Inserm « Déficiences intellectuelles » et de l’analyse des politiques publiques menées dans le champ du handicap, plus spécifiquement dans le champ des handicaps cognitifs et veut apporter une réponse aux limites d’une approche catégorielle trop exclusive des troubles du neuro-développement.

L’objectif est d’améliorer et de décloisonner les pratiques professionnelles de l’accompagnement et du soin en agissant sur :

  • la formation par le déploiement en territoires de formations croisées réunissant les professionnels de deuxième ligne, du soin et de l’accompagnement ;
  • le soutien aux acteurs de terrain sur des situations individuelles complexes par la constitution d’un vivier d’experts formés et mobilisables.

Impulser sur les territoires des nouveaux modes de collaboration

Il s’agit bien d’impulser sur les territoires, de nouveaux modes de collaboration plus transversaux que ceux qui sont à l’œuvre aujourd’hui pour créer une communauté territoriale de pratiques professionnelles dans le champ des troubles du neuro-développement.

Les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Ile-de-France, expérimentatrices du projet, sont fortement mobilisées et les adhérents Nexem en région sont associés aux travaux.

START est porté par la filière nationale de santé DéfiScience (regroupant 27 centres de référence maladies rares et 79 centres de compétences), des associations de familles et de malades et des fédérations, dont Nexem.

Ce projet est en phase avec les différentes réformes engagées ces dernières années, visant à reconfigurer l’offre sanitaire et médico-sociale autour d’une logique de parcours de la personne, au plus près de ses besoins.

L’ambition est de parvenir à concevoir puis à diffuser un socle commun de connaissances propre aux TND,

  • à destination prioritairement des acteurs du soin et de l’accompagnement de 2e ligne,
  • en transdisciplinarité,
  • sur un format court, deux fois deux jours de présentiel permettant une diffusion d’apports théoriques à distance,
  • validé par un comité pédagogique de 40 experts, issus du soin, de l’accompagnement, du secteur associatif.

Expert lié

Sujet liés