Handicap et grand âge : l’ADF et la CNSA veulent définir des orientations communes

4 juin 2018

Le 30 mai 2018, se sont tenues les premières rencontres entre l’assemblée des départements de France et la CNSA. Elles ont porté sur les politiques de l’autonomie et des territoires à Paris. Nexem, qui y a assisté, vous en fait un retour.

Première journée de ce type, cette rencontre a réuni, non seulement les représentants des départements – 87 départements présents -, mais aussi les représentants et des opérateurs de l’État. Objectif : permettre de valoriser, de manière très opérationnelle, les initiatives territoriales en matière de politique de solidarité et d’autonomie.

Sur la base de trois tables rondes et d’une démarche interactive avec les participants, cette rencontre a permis :

  • de présenter un certain nombre de pratiques encourageantes mises en place dans différents départements ;
  • de réaffirmer la position des conseils départementaux comme chef de file des politiques de solidarités et d’autonomie ;
  • d’insister sur des dynamiques de coconstruction avec les acteurs du territoire ayant comme socle premier, des relations de confiance mutuelles.

La clôture de cette journée a été assurée par les parties prenantes représentées par Anne Burstin, directrice de la CNSA, Dominique Bussereau, président de l’ADF, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État aux personnes handicapées.

Enfin, à l’issue de cette journée, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a présenté la feuille de route en matière de politique dédiée au grand âge et à l’autonomie.