Habitat inclusif : publication d’un guide d’aide au montage de projets

4 décembre 2017

En juillet 2017, Agnès Buzyn, ministre de la Santé et des Solidarités, présentait sa feuille de route en faveur de l’autonomie des personnes âgées et handicapées. Parmi les priorités figure le développement de nouvelles formes d’habitat, et notamment l’habitat inclusif. Ce 30 novembre, s’est tenue la première journée de l’habitat inclusif. L’occasion de diffuser un guide d’aide au montage de projets.

Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, a ouvert cette journée. Elle a ainsi rappelé l’engagement du gouvernement pour le développement de l’habitat inclusif.

Des partenariats impliquant des bailleurs sociaux, des collectivités, des associations, des mutuelles ou encore des gestionnaires d’établissements et de services médico-sociaux, se sont noués et ont permis de répondre à la forte demande d’habitat inclusif. Ceci a mené à l’émergence de modèles multiples en France.

La DGCS, chef de file de la démarche nationale en faveur de l’habitat inclusif, travaille avec la Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages (CHUP) et la CNSA pour :

  • impulser une démarche nationale en faveur de l’habitat inclusif pour les personnes en situation de handicap ;
  • sécuriser économiquement les modèles d’habitat inclusif ;
  • lever les obstacles juridiques au montage de projets d’habitat inclusif.

Un guide pour clarifier l’offre

Un guide de l’habitat inclusif pour les personnes âgées et handicapées a été publié le 29 novembre par le gouvernement, la DGCS et la CNSA. L’objectif principal de ce guide est d’apporter une clarification de l’offre. Il montre, en effet, la diversité de l’offre, dresse un état des lieux, à droit constant, des dynamiques partenariales utiles pour conduire à bien un projet. Il identifie, d’ailleurs, les leviers juridiques et les pistes de financement adéquates.