Grand âge et autonomie : les acteurs locaux vont se mobiliser lors de forums régionaux

13 novembre 2018

Depuis le 1er octobre une vaste concertation “Grand âge et autonomie” est lancée, autour d’une question centrale : « Comment mieux prendre soin de nos aînés ». Le dispositif prévoyait la mise en place de forums régionaux pour une remontée des besoins et solutions innovantes afin de réinventer la prise en charge du risque de perte d’autonomie lié au vieillissement. Le ministère des Solidarités et de la Santé vient d’annoncer que près de 500 élus, acteurs de terrain, référents et experts se mobiliseront pour ces forums de fin novembre à mi-janvier 2019.

« L’apport des territoires est essentiel pour imaginer puis mettre en mettre œuvre demain, l’offre, l’organisation et l’accompagnement à destination des personnes âgées en perte d’autonomie. Notre ambition est de transformer profondément la manière dont est pris en charge et reconnu ce risque, à travers une réforme globale dont découlera un projet de loi  », explique Dominique Libault, pilote de la concertation Grand âge et autonomie.

Organisés par les ARS avec l’appui des Carsat, ces forums se dérouleront dans cinq régions :

  • Provence-Alpes-Côte d’Azur le 27 novembre,
  • Nouvelle-Aquitaine le 20 novembre,
  • Normandie le 6 décembre,
  • Hauts-de-France le 17 décembre,
  • Martinique le 11 janvier.

Chaque forum sera l’occasion d’aborder, au sein d’ateliers, les questions suivantes :

  • comment mieux travailler ensemble ?
  • quelle organisation territoriale optimale au regard des caractéristiques diverses des territoires ?
  • comment être innovant et promouvoir l’innovation ?
  • comment co-construire avec les personnes âgées et les aidants et faire vivre leurs droits ?

En parallèle, professionnels et citoyens peuvent proposer jusqu’au 10 décembre leurs idées sur la prise en charge des personnes âgées via une plateforme.

Tous ces échanges viendront nourrir les travaux des 10 ateliers thématiques, auxquels Nexem participe, et de la mission Grand âge et autonomie chargée de remettre au gouvernement un rapport concret et opérationnel début 2019.