Garde d’enfants : Nexem et ses partenaires écrivent aux ministres

5 mai 2020

Nexem, la FEHAP, la FHF, le SYNERPA et Unicancer ont écrit au ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, Jean-Michel Blanquer, au ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, à la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourrault, et à la directrice générale de la cohésion sociale, Virginie Laserre, concernant les gardes d’enfants des professionnels prioritaires.

En début de confinement, Nexem avait déjà saisi les différents ministères pour s’assurer que les dispositifs de gardes d’enfants ouverts aux professionnels hospitaliers concerneraient également les professionnels des secteurs sociaux et médico-sociaux. En effet, si les consignes ont été données concernant la réouverture des crèches et des collèges, nous souhaiterions obtenir un éclairage du gouvernement quant au maintien de l’accueil périscolaire (matin/midi/soir) pour les enfants des professionnels de nos secteurs d’activité.

Retrouvez l’ensemble de ces courriers :

La suite est réservée aux adhérents. Déjà adhérent ? Connectez-vous.

Adhérer à Nexem, c'est rejoindre un réseau regroupant 10 000 établissements et services employant 300 000 professionnels au service des personnes fragiles.
5 raisons d'adhérer

 

Adhérents Nexem, face à la crise sanitaire liée au Covid-19, les équipes de Nexem sont mobilisées à vos côtés !

Elles sont présentes pour vous délivrer une information à jour, apporter des réponses à vos questions et vous représenter auprès des pouvoirs publics.

Rendez-vous dans notre dossier spécial "Covid-19" de la base documentaire.