France compétences propose une ventilation de la contribution unique pour la formation professionnelle

27 février 2019

La loi Avenir professionnel est venue instaurer un nouveau système de financement de la formation professionnelle dans lequel le nouvel organe national, France compétences, tient un rôle central. Explications.

Dans ce nouveau système de financement de la formation professionnelle, la répartition entre les différents dispositifs nationaux – conseil en évolution professionnelle (CEP), apprentissage, compte personnel de formation (CPF)… – des fonds issus de la contribution légale unique pour la formation et l’apprentissage (CUFPA) s’effectue par arrêté ministériel sur proposition du conseil d’administration de France compétences.

La suite est réservée aux adhérents. Déjà adhérent ? Connectez-vous.

Adhérer à Nexem, c'est rejoindre un réseau regroupant 10 000 établissements et services employant 300 000 professionnels au service des personnes fragiles.
5 raisons d'adhérer