Fin de vie : l’Anesm publie des recommandations pour les personnes âgées en Ehpad

8 janvier 2018

En décembre 2017, l’Anesm a publié un premier volet de recommandations de bonnes pratiques professionnelles (RBPP) pour les structures d’accompagnement à domicile. L’Agence l’a complété en diffusant un volet concernant cette fois l’accompagnement de la fin de vie des personnes âgées en Ehpad.

Cette recommandation rappelle le cadre dans lequel s’inscrit l’accompagnement de la fin de vie, à savoir :

– le recours aux équipes de soins palliatifs et à l’hospitalisation à domicile (HAD) quand la nature et la gravité des symptômes le justifient,

– le développement de la formation des professionnels,

– l’intégration d’une réflexion éthique autour de la fin de vie au sein du projet d’établissement et de chaque CPOM ;

L’Anesm, avec cette recommandation, propose aux professionnels des Ehpad des repères visant à mieux garantir le respect des droits des personnes en fin de vie et à leur apporter des réponses adaptées. Ces repères s’articulent autour de quatre axes :

  1. la définition d’un cadre d’intervention partagé (à inscrire au sein du projet d’établissement) mobilisant des ressources internes et externes ;
  2. l’information des personnes sur leurs droits et le recueil de leurs souhaits concernant leur fin de vie ;
  3. le repérage des besoins et l’adaptation de l’accompagnement de la personne en fin de vie (confort, bien être, soutien des proches aidants) ;
  4. l’accompagnement lors du décès (funérailles, deuil).