Fédération européenne des employeurs sociaux : retour sur son premier conseil d’administration

25 janvier 2018

La Fédération européenne des employeurs sociaux (FESE), créée en octobre 2017, a tenu son premier conseil d’administration le 16 janvier dernier. L’occasion de débattre des thématiques à aborder, dans le cadre du dialogue social, avec la Fédération européenne des syndicats des services publics.

Les thématiques arrêtées par la Fédération ont été évoquées avec l’organisation syndicale, qui s’est montrée ouverte à la discussion sur les thèmes proposés. Un accord de principe sur le programme de travail, dont les contours devront être précisés, a été trouvé. Il s’agit de la digitalisation et de ses impacts, de l’attractivité, du recrutement et de la fidélisation du personnel et enfin du contenu de la clause sociale à inclure dans les marchés publics.

Les discussions qui se dérouleront dans le courant de l’année seront l’occasion d’échanges de bonnes pratiques au sein des États membres représentés dans la Fédération. Elles ont vocation à aboutir à des positions communes ou à des accords.

En parallèle, le projet Pessis, soutenu par la Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion de la Commission européenne, tendant au développement du dialogue social européen dans le secteur, se poursuit. Il permettra d’accompagner la montée en puissance de la Fédération et du dialogue social dans les services sociaux, dans l’objectif d’établir la représentativité et de démontrer la pertinence d’un dialogue social sectoriel concernant nos activités.