Emploi des personnes en situation de handicap : découvrez le projet de l’ACAIS

28 juin 2022

Créer et coordonner un pôle de coopération des acteurs de l’Insertion et de l’emploi sur le Cotentin pour développer de nouvelles collaborations en faveur de l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap, c’est le projet porté par l’ACAIS (Association en Cotentin d’Accompagnement Inclusif et Solidaire). Ce dispositif nommé PCAIE Cotentin s’inscrit dans la démarche : « une réponse accompagnée pour tous ». L’association normande a accepté de répondre à nos questions…

A quels enjeux votre projet répond-t-il ?

Des études et des travaux sur l’emploi dans le territoire ont démontré plusieurs points : des besoins de mutualisation des ressources spécialisées et de droit commun, un nécessaire renforcement des liens entre les ESMS et les services publics pour l’emploi (SPE) et l’accroissement de l’accès à la formation et au développement des compétences.

En outre, l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap est une des priorités de la politique régionale de l’ARS Normandie. Et notre projet répond également à une stratégie générale d’évolution des réponses médico-sociales pour les personnes en situation de handicap pour une société plus inclusive.

 

Comment est né ce projet ?

Dans le cadre de son nouveau projet associatif, l’ACAIS a souhaité affirmer son approche populationnelle sur son territoire et la nécessité de décloisonner le secteur pour être au service d’un territoire plus inclusif.

Aussi, en 2021, l’ACAIS a créé un groupe de travail transverse avec l’AMSH (association médico-sociale de la Hague) sur la thématique « accompagnement à l’insertion professionnelle » des personnes en situation de handicap (de 16 ans et plus).

Ce groupe de travail comprend un comité de pilotage composé des directions d’établissements et directions générales (5 professionnels) ainsi qu’un groupe de travail opérationnel composé de 15 professionnels (chefs de service, chargés d’insertion, conseillère en emploi accompagnée, moniteur d’atelier, responsable RH, éducateur spécialisé). Il est animé par la direction de l’ESAT de l’ACAIS.

Les professionnels mobilisés sur ce projet sont des salariés de terrain avec une qualité d’expertise avérée. Ils perçoivent le PCAIE Cotentin comme un accélérateur ou un facilitateur de l’insertion professionnelle.

Les établissements et services représentés sont un IME, un SESSAD, un SAVS, trois ESAT, le service Cap’alternance et un dispositif emploi accompagné.

Cette organisation se veut coopérative, elle facilite le travail des professionnels de terrain en faisant évoluer les postures, les pratiques et les différentes offres de services. Elle favorise également les partenariats, la mutualisation des ressources et la montée en compétences des équipes du secteur médico-social et des services publics de l’emploi.

 

Avez-vous rencontré des obstacles ou à l’inverse des facilités à la mise en œuvre de votre projet ?

La constitution de ce pôle s’est faite à moyen constant. Afin de poursuivre ce projet, notre besoin porte sur le développement et l’animation du PCAIE Cotentin de manière pérenne. Nous sommes donc en recherche de financement d’un poste de coordinateur pour poursuivre notre projet.

 

Quels impacts votre projet a-t-il ?

A travers ce projet, l’ACAIS promeut le modèle associatif comme une réponse possible et efficace à l’accompagnement dans l’emploi des personnes avec handicap.

L’ACAIS souhaite aller vers une organisation plus intégrée des acteurs de l’insertion professionnelle et du secteur médico-social par un décloisonnement des institutions et une approche populationnelle.

L’objectif à moyen terme est de fédérer les structures de l’ESS (insertion par l’activité économique) et les entreprises du secteur traditionnel marchand.