Egalité professionnelle : découvrez notre vidéo consacrée à l’index salarial

27 février 2019

Olivier Candellier, directeur adjoint du pôle Affaires sociales, explique en quoi et comment la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 impose aux employeurs de supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 impose aux employeurs de supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.

Cette obligation est entrée en vigueur au 1er janvier 2019 et concerne les entreprises d’au moins 50 salariés.

Il s’agit pour chaque employeur concerné d’une obligation de résultat.

Le décret du 8 janvier 2019 rend applicable ce dispositif et définit les nouvelles règles en matière d’égalité salariale.

La suite est réservée aux adhérents. Déjà adhérent ? Connectez-vous.

Adhérer à Nexem, c'est rejoindre un réseau regroupant 10 000 établissements et services employant 300 000 professionnels au service des personnes fragiles.
5 raisons d'adhérer