Déploiement du dispositif intégré Itep – Sessad : bientôt un rapport de l’Igas

5 décembre 2017

Sophie Cluzel a annoncé, lors des 22e journées d'études de l'Association des instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (Itep) et leurs réseaux (Aire), que les dispositifs intégrés, consacrés par la loi Santé de 2016, seraient prochainement évalués.

Expérimentés depuis 2013 dans cinq régions avec le soutien de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), les dispositifs intégrés ont vocation à fluidifier le parcours des personnes accompagnées en proposant des solutions d’accompagnement modulaires plus souples, notamment par la mise en place de plateformes d’accompagnement, au sein desquelles le jeune est accompagné en fonction de ses besoins.

La secrétaire d’État aux personnes handicapées a précisé avoir missionné, avec Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, les inspections générales des affaires sociales (Igas), de l’éducation nationale (Igen) et de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR) pour préparer le rapport du gouvernement au Parlement sur ce dispositif.

La généralisation de ce dispositif devrait donc être facilité par cette évaluation. Les agences régionales de santé sont facilitatrices, elles mettent en place la plupart du temps des outils de la généralisation. Pour simplifier les démarches, l’Aire aimerait que les Itep puissent disposer d’un numéro Finess* unique pour toutes les entités du dispositif.

Conscient que le travail en dispositif implique des modes de fonctionnement très différents des pratiques habituelles du médico-social,  l’Aire, avec Champ social formations, a mis en place des formations spécifiques d’accompagnement au changement.

Pour en savoir plus sur le dispositif intégré ITEP consultez notre article du 14 septembre 2017.