Dématérialisation du bulletin de paie : un contrat-type bientôt proposé à l’ensemble des adhérents Nexem

3 octobre 2018

La délégation régionale Nexem Bourgogne-Franche-Comté a initié, il y a un an de cela, une démarche de mutualisation, soutenue par Nexem au national, pour retenir un prestataire offrant la mise en place de coffre-fort numériques et la dématérialisation des bulletins de paie. Il s’agissait de négocier avec lui un contrat-type de référencement.

Après une consultation ouverte et l’audition de plusieurs prestataires, le groupe de pilotage Nexem Bourgogne-Franche-Comté – composé de 11 associations de tailles diverses – a sélectionné l’été dernier Maileva, une société spécialisée dans la dématérialisation et l’envoi de documents professionnels. Un accord cadre a été conclu avec Maileva qui est une filiale de La Poste. Elle propose dorénavant aux associations gestionnaires de la région, adhérentes à Nexem et désireuses de dématérialiser ses bulletins de paie, un contrat-type et négocié.

Par rapport à ses concurrents, Maileva se distingue par :

  • un abonnement à 50 euros par an,
  • des tarifs dégressifs avantageux, revus tous les six mois en fonction du nombre de bulletins édités sur l’ensemble des contrats,
  • une formation offerte,
  • pas de frais d’installation,
  • une bonne sécurité du système avec des serveurs en France.

Parallèlement à cela, un accord-cadre a été signé entre Maileva et Nexem représentée par son président, Guy Hagège. Cet accord permettra à toutes les régions intéressées de bénéficier, dès 2019, des mêmes conditions tarifaires qu’en BFC et d’un retour d’expérience sur les premières mises en place.

Nous reviendrons vers vous pour vous donner plus de précisions.

Pour aller plus loin

Vous êtes intéressé par cette démarche et vous voulez en savoir davantage ? Écrivez à bourgogne-franchecomte@nexem.fr

Sujet lié