Défaut d’organisation d’une visite de reprise : les conséquences en termes de rémunération

1 avril 2019

Par un arrêt du 19 décembre 2018, la chambre sociale de la Cour de cassation rappelle les règles relatives à la reprise de la rémunération à la suite d’un arrêt maladie n’ayant pas donné lieu à une visite de reprise effectuée par le médecin du travail.

En l’espèce, un salarié a formé un pourvoi auprès de la Cour de cassation sur la base de plusieurs arguments. Parmi les moyens annexés au pourvoi, figure celui relatif à la reprise du paiement du salaire à la suite d’un arrêt maladie.

La suite est réservée aux adhérents. Déjà adhérent ? Connectez-vous.

Adhérer à Nexem, c'est rejoindre un réseau regroupant 10 000 établissements et services employant 300 000 professionnels au service des personnes fragiles.
5 raisons d'adhérer