Covid-19: plan de lutte pour les ESMS hébergeant des personnes à risque de forme grave

5 octobre 2020

Par décision du conseil de défense et de sécurité nationale du 23 septembre 2020, les mesures de protection sont renforcées dans tous les ESMS hébergeant des personnes à risque de forme grave de Covid-19, notamment des personnes âgées, quelle que soit la situation épidémique de leur territoire.

Des mesures similaires pourront être mises en oeuvre dans les ESMS pour personnes en situation de handicap accueillant une part importante de personnes à risques de forme grave.

Les recommandations concernent la gouvernance et l’organisation, l’hygiène, l’appui à la décision, la circulation au sein de l’établissement, la gestion des déchets, les visites extérieures, l’admission, les accueils de jour, les sorties, les stratégies de dépistage, les dispositifs de soutien en ressources humaines, etc.

Il s’agit de recommandations nationales, modulables localement en fonction de la situation sanitaire de chaque établissement, après concertation avec l’équipe soignante et dans le respect des mesures locales préconisées par l’agence régionale de santé. Une consultation du conseil de la vie sociale doit être systématique.

La suite est réservée aux adhérents. Déjà adhérent ? Connectez-vous.

Adhérer à Nexem, c'est rejoindre un réseau regroupant 10 000 établissements et services employant 300 000 professionnels au service des personnes fragiles.
5 raisons d'adhérer