Covid-19 : les partenaires sociaux européens interpellent la Commission sur la protection des salariés et des usagers

21 avril 2020

La Fédération européenne des employeurs sociaux, dont Nexem assure la vice-présidence, et la Fédération syndicale européenne des services publics (FSESP) ont adressé une lettre conjointe à Nicolas Schmit, commissaire à l'emploi et aux droits sociaux, et à Stella Kyriakides, commissaire à la santé, pour demander que des mesures soient prises concernant l’épidémie de Covid-19.

A la suite de leur déclaration conjointe du 24 mars sur l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur les services sociaux et les mesures de soutien nécessaires, les employeurs sociaux et la FSESP ont envoyé cette lettre conjointe. Objectif : appeler à l’action afin de remédier au manque d’équipements de protection pour certains des salariés les plus exposés. Il s’agit en l’occurrence des 11 millions de salariés des services sociaux à travers l’Europe qui ont un accès limité aux équipements de protection individuelle, parce qu’ils ne sont souvent pas considérés comme prioritaires.

En raison de cette situation, les employeurs sociaux et la FSESP demandent instamment à la Commission européenne de sensibiliser tous les États membres au fait que l’accompagnement social des personnes vulnérables est essentiel pour faire face à l’épidémie et doit aussi être considéré comme prioritaire. Des mesures pertinentes doivent être prises pour protéger le personnel et les bénéficiaires, en leur fournissant des équipements de protection individuelle et en effectuant des tests afin de les protéger de la contamination.

Sujet lié