Covid-19 : déploiement du protocole dédié aux structures du handicap

3 novembre 2020

Le secrétariat d’État auprès du Premier ministre en charge des personnes handicapées a publié un communiqué de presse le 22 octobre 2020 relatif au déploiement d’un protocole complémentaire aux protocoles de la première vague de Covid-19.

Ces mesures s’inscrivent dans la continuité de celles prises dans le cadre du confinement, puis de la reprise d’activité, afin de maintenir sur l’ensemble des territoires, les mesures et gestes de protection sanitaire pour les personnes handicapées, les familles et les professionnels.

L’objectif est d’adapter les règles de fonctionnement à la nouvelle situation sanitaire de rebond épidémique, et d’anticiper pour mieux lutter contre le virus, en tirant les enseignements du confinement :

  • les admissions et accueils temporaires restent ouverts, sauf situation sanitaire exceptionnelle, et prennent en compte les impossibilités d’alternative, les répits d’urgence :
  • les accueils de jour sont maintenus, en assurant une surveillance renforcée. Toute évolution est concertée et doit être associée à la mise en place d’une continuité d’accompagnement ;
  • les directeurs d’établissement décident des mesures applicables localement, après concertation collégiale avec l’équipe soignante, les médecins coordonnateurs ou avec le référent médical. ​Les décisions sont prise en fonction de la situation sanitaire de la structure et dans le respect des préconisations des agences régionales de santé ;
  • de façon générale, les établissements et services sont invités à anticiper toute mesure visant à assurer la continuité des soins des personnes, des rééducations et des accompagnements ;
  • la mise en œuvre des mesures de gestion (modalité de visites de personnes extérieures, attestation de déplacement, test PCR et autres dispositifs…) donne systématiquement lieu à une consultation du conseil de vie sociale et est communiquée aux personnes.

Ces recommandations s’accompagnent par :

  • la mise en place d’une FAQ actualisée quotidiennement à destination des personnes ;
  • la mise en œuvre de rendez-vous hebdomadaires avec les associations gestionnaires ;
  • l’organisation de rendez-vous bimensuels avec les ARS.