Covid-19 : 16 organisations interpellent Sophie Cluzel sur la situation des Esat

26 novembre 2020

Ce 20 novembre 2020, 16 organisations du secteur du handicap, dont Nexem, ont interpellé la secrétaire d’État en charge des personnes en situation de handicap sur la situation des Esat face à la crise de la Covid-19.

Si la plupart des Esat ont pu reprendre leur activité, bon nombre d’entre eux nous alertent sur les possibilités d’une dégradation de leur activité économique, mais également sur la mission d’accompagnement social qu’ils réalisent auprès des travailleurs handicapés à très court terme. Certains évoquent déjà un manque de visibilité quant à leur activité d’ici 3 mois.

Les organisations signataires de ce courrier ont souhaité soumettre un certain nombre de propositions à la secrétaire d’État pour sécuriser les Esat et les travailleurs handicapés accompagnés, et pour leur permettre de poursuivre sereinement leur activité. Parmi ces propositions, la création d’un fonds de soutien d’urgence. Son objectif : accompagner les Esat fortement impactés par les mesures de restrictions prises par le gouvernement pendant la crise sanitaire, notamment les Esat ayant une activité dans les secteurs particulièrement touchés tels que la restauration, l’hôtellerie, la culture, le tourisme. Ce fonds pourrait ainsi permettre une prise en charge des charges fixes, de la rémunération garantie des travailleurs accompagnés et des surcoûts liés à la crise de la Covid-19.

Fichier attaché