Assistants familiaux : les outils de Nexem

4 février 2021

L’avenant 351 du 12 avril 2019 relatif au statut des assistants familiaux est entré en vigueur le 1er novembre 2019. Sa mise en œuvre a impliqué plusieurs modifications et peut encore susciter des questions à l’instar de l’application de la décision de la commission nationale paritaire de conciliation (CNPC) du 14 mai 2020 – qui est applicable – et qui précise certaines dispositions de l’avenant 351.

Par ailleurs, au-delà de la mise en œuvre de cet avenant, le statut des assistants familiaux soulève à lui seul un certain nombre d’interrogations.

Ainsi, pour vous accompagner plusieurs outils sont disponibles sur notre site :

De manière plus globale, dans le cadre des travaux menés par la direction générale de la cohésion sociale (DGCS), Nexem est force de proposition sur la question de l’évolution du statut légal des assistants familiaux, à travers sa participation active aux groupes de travail dédiés et la remise de contributions écrites. Nexem entend ainsi participer à l’amélioration des conditions de travail de ces professionnels et à la qualité de l’accueil des jeunes, et en parallèle que soient prévus des moyens financiers indispensables à cette évolution.

Par ailleurs, Nexem rencontre régulièrement le secrétariat d’Etat en charge de la Protection de l’enfance.